Observateur de l’évolution du système judiciaire, ELEOM AVOCATS a fait des modes alternatifs de règlement des différends, notamment la Médiation, un de ses axes de pratique professionnelle.

 

Si l’on parle de Médiation depuis longtemps, c’est à partir de la loi du 22 décembre 2010 et ses décrets, que la culture de la Médiation s’affirme petit à petit.

 

C’est parce qu’ELEOM se sent concerné, que ses membres s’approprient ce mode alternatif de règlement des différends car convaincu que la Médiation juridique ou conventionnelle offre de vraies possibilités de régler un différend de façon l’amiable sans recourir au juge (une alternative à l’aléa judiciaire, à la durée longue et onéreuse du procès, rassurer les clients, apaiser les conflits).

 

C’est une évidence désormais, l’avocat doit développer « une stratégie de l’amiable » au sein de son cabinet, notamment pour faciliter une solution dans les conflits en droit commercial, droit du travail et des affaires, et même en droit privé.

 

Eleom avocats compte parmi ses membres 3 médiateurs :

  • Emmanuelle Drimaracci, Eleom avocats Nîmes.
  • Valérie Maillan, Eleom avocats Nice
  • Mourad Brihi, Eleom avocats Perpignan

 

D’autres associés suivent une formation pour le devenir dans les prochains mois.

 

Tous les avocats du groupement sont attachés à la résolution amiable des litiges et assistent quotidiennement leurs clients dans le cadre de médiations ordonnées par nos juridictions en tous domaines ;